La Méthode

La technique de l’acupuncture auriculaire est fondée sur une propriété neurophysiologique du pavillon :  les 3 tissus embryonnaires (ecto, méso et endoderme) à partir desquels notre organisme s’est différencié y sont présents.

Les corps est ainsi représenté dans l’oreille, en position de fœtus, tête en bas.

Sur l’oreille se projettent donc toutes les fonctions du corps sur plus de 196 points,chacun correspondant à une zone précise.

Comment ?

Chaque point est un complexe neurovasculaire, qui par le jeu d’une intrication nerveuse est en relation avec le cerveau.

Le pavillon se comporte donc comme un « écran tactile » à 196 touches, sur lequel le médecin pianote pour rééquilibrer le circuit neurophysiologique défaillant.

Les points à traiter sont validés par un voltmètre qui enregistre une trop grande différence de potentiel, preuve du déséquilibre.

En Pratique...

Médecine d’origine orientale validée par la neurophysiologie et les techniques d’imagerie occidentales.

Le traitement consiste en l’application de petites aiguilles de 3mm, stériles et à usage unique, dans chacune de vos oreilles ; aiguilles que vous gardez jusqu’à ce qu’elles tombent d’elles-mêmes au bout de 1 à 60 jours, une fois leur action thérapeutique effectuée.

Accueil  |   Historique  |   La méthode  |   Indications Thérapeutiques  |   Contact  |   Plan d'accès  |